Une nouvelle place pour tous

Place du Tertre vue d'en haut

L’aménagement de la place du Tertre, premier grand projet du mandat municipal 2020-2026 devient réalité – un projet mûrement réfléchi. Cette place, ancien plateau sportif et aire de jeux, devenue parking central avec le temps, se situe au centre de plusieurs équipement publics : à l’arrière de la salle des fêtes et de la salle de musique, devant l’Ehpad La Roselière, en face de l’école élémentaire et de la salle de sports, à proximité de la plaine de jeux et du bâtiment Accueil Enfance Kunheim.

Vers la galerie photos "suivi du chantier"

Le projet comprend trois axes :

  • l’aménagement central, destiné à devenir un pôle de détente et de convivialité entre les usagers des différents équipements publics voisins ;
  • l’aménagement d’un parking d’environ 70 places et son cheminement à sens de circulation et point d’entrée uniques ;
  • les perspectives d’aménagements qui pourront compléter l’aménagement central ultérieurement.

Place du Tertre vue de la sdfPour ce projet, la commune a été accompagnée par l’ADAUHR, du début des réflexions jusqu’au choix des architectes. Un groupe de travail composé d’élus et ponctuellement par des représentants de l’Ehpad s’était penché sur un cahier de charges : déplacement du parking vers l’Est en gardant le nombre de places, éviter le stationnement et la circulation devant l’extension de La Roselière, sécurisation des flux piétons notamment en face de l’école, embellissement des lieux, création d’une place de « rencontres intergénérationnelles » liant l’esthétique à l’accessibilité pour devenir un vrai cœur de village où se croisent beaucoup de personnes différentes dans la journée.

Début mars 2020, les travaux de conception ont été confiés à l’agence d’architecture paysagère, Lap’s Les Ateliers paysagistes de Bartenheim associée pour le projet au bureau d’études technique Cardomax, créateur de lieux et de liens à Bergheim.

Dans leur projet, imaginé pendant le premier confinement, les architectes ont travaillé sur trois grands sous-ensembles qui sont interdépendants : une place centrale, un espace de stationnement et un bandeau de liaison Est/Ouest.

Place du Tertre vue de la RoselièreLa place de vie et de convivialité, s’étendra de l’Ehpad au sud, au parvis de l’école au nord et à la salle des sports à l’est, à la salle de l’Echo du Rhin à l’ouest (annexe de la salle des fêtes).

Cet espace créera un lien en reliant tous les ensembles périphériques, bâtiments et espaces extérieurs, il ira au-delà de la fonction d’une place traditionnelle statique avec bancs et massifs. Des éléments paysagers fédérateurs seront mis en place, visibles de toutes parts, ils identifieront la place immédiatement. Ce lieu valorisera les équipements actuels tels la façade de la salle de musique, peinte en 2019 par l’artiste Popay et l’Ehpad.

Dans leur réflexion les architectes ont mis en avant un élément central, qui permet de rassembler les gens au cœur du site en conservant une fluidité de déplacement et une convergence pertinente du flux des piétons. L’ensemble sera aménagé de différents monticules, végétalisés, avec une forte présence de vivaces au sol et en hauteur avec des arbres multi troncs de type cerisiers du Japon. De nombreuses assises seront mises en place, offrant des vues de multiples façons et de nombreuses ambiances diversifiées, avec des lieux plus intimes et d’autres plus ouverts.

Place du Tertre vue de la rue Jules VerneLe parking sera perméable, végétalisé et accessible en même temps. Des places « dépôt minute » devant l’entrée de l’Ehpad garantiront l’accès facile aux personnes à mobilité réduite. Pour les résidents souhaitant sortir en toute sécurité, un ensemble de bancs et de fauteuils ergonomiques sera installé tout près de l’entrée.

Les conseillers ont validé l’avant-projet définitif et quatre options en juillet. Après la phase de marché public les offres sont actuellement analysées. L'attribution des trois lots du marché est prévue par le conseil municipal en décembre. Des subventions ont été sollicitées auprès de l'Etat, de la Région Grand Est et du département du Haut-Rhin. Le SYMAPAK, Syndicat Mixte pour l'Accueil de Personnes Agées à Kunheim, participera aux travaux à hauteur de 60000 €. La Communauté de Communes prendra en charge des travaux d'assainissement et d'eaux pluviales liés au projet.

Les travaux débuteront le 22 mars pour s’achever à l'automne 2021.

Retour à la liste des thèmes